• Orykane ®

Le mercure, le soufre (ou le feu) et le sel des alchimistes© Par Laurence Frédérique Surjus de Pomar

Mis à jour : 6 déc. 2019


Il n’est pas facile de traiter cette question sans accroître la confusion chez les néophytes. Plutôt que de donner une définition simple plus ou moins compréhensible, je pense que nous devrions expliquer pourquoi c'est si difficile à comprendre :


La première chose à faire serait de dire que le soufre , le mercure et le sel sont trois principes et non trois états de la matière, que les trois états de base traitent de ces trois principes, mais ces principes sont immatériels.


Sur le plan philosophique, nous pourrions dire que le soufre et le mercure sont deux pôles qui encadrent la réalité dimensionnelle, deux pôles qui me permettent de définir et de comprendre la réalité. On pourrait aussi dire que le soufre serait la manifestation concrète du mouvement du coagula et le mercure la manifestation de la tendance solvant . Nous pourrions définir le sel comme la concrétion de chacune des possibilités infinies générées par la relation entre le soufre et le mercure. Nous pourrions également définir le soufre comme actif, manifeste, concret, spécifique et ordonné, et le mercure comme passif, non manifesté, non clair, non spécifique ou désordonné.





Le sel est un concept qui nous permet de déterminer le moment où une relation soufre- mercure est plus ou moins stable et dont l’apparence est solide et stable. Nous pourrions également définir cette notion comme une certaine proportion de soufre- mercure qui est apparemment fixée ou stabilisée pendant un certain temps.Le sel est un principe de matérialisation, c'est la cristallisation temporaire du procédé solvant-coagule , qui implique l'apparition d'un maillage cristallin qui porte des informations spécifiques.

Le feu universel est parfaitement invisible, immatériel, froid, il n'occupe aucun espace. Dans cet état, cela ne nous est pas utile, mais il est tout-puissant.

Le sel nourrit l'esprit, le protège tout en l'empêchant, dès que la partie la plus épaisse de la fixation est enlevée par simple dissolution, l'esprit manifeste sa forme matérielle parfaite.

Sur le plan spirituel l'Esprit universel est un principe de la vie universelle et non la cause de la vie sur Terre.

Cela devrait nous faire réfléchir. à partir de là, nous pourrions dire que dans le monde dimensionnel, le soufre et le mercure n'existent pas en eux-mêmes ni ne peuvent être isolés, car il ne peut y avoir de mercure s'il n'y a pas de soufre en même temps , avec quoi, quelque chose est du soufre pourvu que nous le comparions à un mercure , qui à son tour sera défini comme mercure grâce à l’existence du soufre .

Mais le secret ne se voit pas plus qu'avec des yeux hermétiques, le même travail, peut être appelée mercure par un auteur et défini comme sel par un autre. lire aussi Spagyrie Introduction à la Médecine Alchimique et Hermétique

La voyance  peut créer de l'addiction , si vous  constatez ces symptômes ou  que vous les  constatez  chez un tiers  , consultez ou conseillez  un professionnel  des addictions.  Orykane Konsult se réserve le droit  de vous limiter en consultations si  on constate  un comportement compulsif cela dans le seul but de vous aider et du respect de l'honnêteté  du cabinet .

© Copyright 2019  Ce site à été conçu par

Laurence Surjus de Pomarède Pour Orikane KOnsult ®

Tous droits réservés Article L111-1

 " L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial "