• Orykane ®

Le Cerveau L'Esprit La Maladie© Par Laurence Frédérique Surjus de Pomarède

Mis à jour : 6 déc. 2019



Nous allons parler de la maladie et de ses conséquences sur le psychologique et nous allons ensuite lors d'une méditation aborder le cerveau et l'esprit


   

   C'est de manière volontaire que je ne parle pas des conséquences psychologiques sur le physique.

   Pour la simple raison que bien que moi même ai entendu ces propos qui tendent à devenir la seule réponse à nos maux je n'en suis pas convaincue.

   Certes le stress , les peurs , les angoisses ont forcément une incidence puisqu'elles agissent sur la tension, le rythme cardiaque la digestion.

   Cependant il y aura autant de reports de ces émotions sur certains organes qu'il y aura d'humains et pour cause!


   Les anciens les alchimistes les médecins traditionnels chinois les amérindiens étaient convaincus que si un organe était en faiblesse tous les maux se porteraient sur lui.

   Ce qui revient à dire clairement que votre maladie n'est pas que psychologique, si le psychique intervient il se reporte sur votre ou vos organes qui sont le plus en faiblesse ,ce qui est très différent !




   L'aspect psychologique ou nerveux ne crée pas la maladie


Il est le vecteur qui pointe sur l'organe membre ou autre partie du corps malade. !

   Bien souvent le malade entend vous êtes stressé vous êtes angoissé !

Le cerveau du patient entendant et comprenant vous êtes malade dans votre tête!

   Dans un sens il n'est pas si loin d'avoir bien compris, car on lui prescrit des anxiolytiques ou autres drogues sensées agir en anti douleurs puisque agissant sur ce qui serait supposé être la cause initiale l'état mental.

Anxiolytiques et drogues qui dans le cas de maladies orphelines non suspectées ou connues pourraient le conduire à l'aggravation de son état voir à la mort… Et pourtant nombreux sont ceux qui absorbent des poisons lents en continuant de se plaindre des mêmes douleurs.


   Il devient donc évident que vous n'inventez pas votre souffrance, qu'elle n'est pas le fruit de votre imagination et encore moins comme le veulent les idées reçues ;

une manière d'exister aux yeux des autres , ni un trouble psychologique matérialisé par une douleur.

Si vous avez mal c'est que vous êtes malade

et cela ne peut être du au stress quand bien même on vous classe dans ce domaine !


   Si vous vous plaignez de souffrir même si vous essayez de ne pas le faire

c'est dû à votre inconscient qui par votre bouche exprime le besoin d'être entendu et donc soigné.


Par exemple qui n'a pas entendu un jour l'expression, se faire de la bile, se retourner l'estomac, se mettre la rate au cours bouillon se nouer les intestins en avoir plein le dos? Et autres expressions qui sont l’extériorisation des angoisses et autres stress selon la conviction médicale actuelle...

   Mais ; si l'on y prête bien attention il est rare que ces manifestions se cumulent chez une seule et même personne en général elles se manifestent toujours au même endroit

Ce qui démontre bien que l'endroit évoqué dans ces phrases d'apparence bénignes est en défaillance.


   Votre inconscient vous parle au fond de vous vous savez que entre le discours médical que vous ressentez et ce que votre inconscient vous dit quand vous vous exprimez ou que vous l’entendez dans votre tête il y a un écart ; cela vous met en colère, cette colère s'accumule elle vous ronge et se manifeste par le fameux stress que l'on vous reproche.


   Retenez bien que :

  • ce n'est pas parce que la science ou la recherche ne savent pas de quoi vous souffrez que vous êtes psychiquement malade et quand bien même vous le seriez il en résulte que ces souffrances psychiques finissent par altérer un organe à force de se reporter dessus.

  •    Puis inversement que le fait que l'on ne comprenne pas l'origine physique de votre mal par manque de recherche dans le domaine ou de savoir, 

  • le fait de vous sentir incompris et mis en doute agit sur votre mental et votre qualité de vie ainsi que votre capacité de contrôle de vous même s'en ressent.



   Nous sommes dans un modèle sociétal mathématique et scientifique dans lequel on ne traite que la partie affectée, et l'on catalogue et classe les maladies par rapport à une seule cause , cependant l'humain est un univers en lui même son réceptacle n'est qu'une partie visible physique ,  il possède l'infini en son cerveau on ne peut réduire et cela est indécent, toute l'humanité à un cas de figure connu de la science .


En faisant cela ;


  • on occulte l'inconscient , le subconscient et l'émotionnel.

  • Vous êtes malade! Oui vous l'êtes! quelle qu'en soit la raison,

  • et votre amélioration passe par cette acceptation.




   La maladie s'est saisie de votre corps et vous n'avez rien pu faire ;


  • c'est comme un viol impuni,

  • c'est une infraction du moi !


   Il est légitime que vous exigiez la reconnaissance de cette infraction

que vous soyez reconnu!


 C'est précisément ce que je fais ici, je sais ce que vous souffrez



Le plus grand souci actuel est le sentiment de rejet , vous êtes malade vous êtes rejetés !


Ce n'est pas tout à fait le cas en réalité vous êtes culpabilisé d'être malade d'une maladie que nul ne sait gérer ou dont on ignore encore l'existence entraînant en plus de la souffrance morale , des complications financières relationnelles et personnelles. Bien souvent la solitude…

   Vous êtes culpabilisé et portez l'incapacité des autres à vous soigner ou tout du moins à vous comprendre ; il est certain et prévisible que votre état psychologique finira par céder amplifiant ainsi vos symptômes et vous isolant dans votre douleur car vous êtes incompris.


   Les autres ne sont pas mauvais , leur réaction agressive avec vous n'est due qu'à l'ignorance, alors qu'ils sont en colère envers eux mêmes de leur échec à trouver votre mal ils vous accusent de ce mal est indirectement de pourrir leur vie.


   C'est ici que vous devez ne plus vous soucier de la compréhension ou non des autres mais de vous même et de votre propre compréhension du problème qui vous affecte afin de l'apaiser et de l'empêcher d'évoluer en étant alimenté de votre ressentiment.


   C'est ici que vous devez, grandir de cette maladie qui vous affecte en entretenant l'amour sous toutes ses formes pour en recevoir.


   Pour cela nous allons maintenant travailler votre cerveau car c'est par ce dernier que transitent ces états, c'est aussi en travaillant dessus que nous supportons mieux certaines situations ou que nous réparons nos organes naturellement.



   Le cerveau analyse et répare ;


  • il interprète une information et la traite de manière mécanique

   Par exemple lorsqu'il est incapable de soigner l'organe malade il envoi une information d'arrêt du coeur ,  de même que pour des douleurs insupportables de stades terminaux de certaines maladies.

   Contre cela vous ne pourrez que agir sur l’atténuation des douleurs, mais avant d'atteindre ce stade vous pouvez agir sur la manière dont votre cerveau va traiter l'information en travaillant votre inconscient et votre subconscient afin d’ordonner par l'esprit à votre cerveau qu'il ralentisse stoppe répare votre problème.


   Si vous le conditionnez pour cela, dans vos douleurs et la transmission de ces douleur captées par les neurones vous pouvez mentalement bloquer cela afin qu'elles soient supportables .





   La dualité du cerveau est une énigme qui n'est toujours pas résolue par les sciences ,


  • nous avons une partie consciente qui stocke les informations, le réel, le conscient; le savoir , la connaissance, l instruction, les informations diverses quotidiennes.

  • Et l'autre partie qui est le rêve ou l'imaginaire.

   Hors le cerveau ne sait faire la différence entre les deux un cerveau ne perçoit pas la raison d'un problème. 



   En général les médecins traitent le problème mais pas la raison pour cela il faut accéder à l'intuition en allant profondément dans le cerveau, ce qui signifie dans une profonde méditation .


   Ce n'est que là que vous pourrez travailler votre inconscient pour recevoir dans votre conscient les rêves et imaginaires positifs afin que votre cerveau se mette à traiter les informations négatives de manière positive.


   Vous ne pouvez recevoir la suggestion mentale que si vous acceptez de la recevoir.

que si il s'agit de votre volonté, je n'ai pas pour objectif de vous laver le cerveau mais plutôt de vous accompagner et de vous aider à travailler votre bien être.


   A force de travail vous arriverez à l'état hypnagogique qui est la frontière entre le conscient et le non conscient , vous permettant d'accéder à vos ressources intérieures pour surmonter une douleur ou un problème, car en dehors de la maladie , vous pouvez aussi en procédant de cette manière traiter vos problèmes d'un autre ordre.


   L'état hypnagogique est un flottement entre le sommeil et l'éveil.


  •    Vous avez tous entendu parler de la paralysie du sommeil ; certains d'entre vous l'ont vécue eux mêmes !

  •    Cet état fait très peur, nombreux seront ceux qui vous diront qu'il s'agit d'attaques de sorcellerie , de démons et autres entités.

  •    En réalité il s'agit d'une hallucination générée par votre cerveau quand vous êtes dans cette état appelé Hypnagogique.

  •    Entre la veille et sommeil , cet état induit des hallucinations auditives visuelles ou des sensations physiques. (Attention , je ne traite ici que de la partie explicable et rationnelle, en aucun cas je ne remets en cause un point de vue plus ésotérique dont je parlerai dans un autre écrit) 

  •    Ce sont aussi ces mêmes sensations que ressentent les personnes qui tentent les décorporations ou voyages astraux.


   Une fois cette phase passée tout redevient normal , la difficulté à passer cette phase réside dans le fait que soit la peur réveille votre conscient et vous sortez de l'état méditatif, soit vous vous endormez et ne pouvez plus finir votre décorporation consciente.

   Je dis bien consciente car inconsciemment vous le faites en dormant et ce qui vous semble être des rêves réels que vous auriez vécus le sont en réalité, ce sont ces fameux voyages astraux, ou projections mentales selon le nom que l'on veut leur donner.


   A ne pas confondre avec les rêves lucides , ceux que vous maîtrisez par la méditation profonde où vous transcendez et allez au delà de l'état hypnagogique en restant semi conscient.



   Votre cerveau exécute des tâches mécaniques rationnelles,


  • la matière est transformée par l'esprit

  • l'esprit transforme le cerveau

  • ce dernier en retour agit sur l'esprit

   Votre cerveau comporte cent milliards de neurones cinq mille milliards de cellules qui l’approvisionnent en énergie électro magnétique dix mille de transmissions d’interconnexions avec les synapses qui font de votre cerveau une machine unique , prodigieuse !


   A ce stade ;


  •    vous êtes au niveau des galaxies de l'univers,

  •    vous avez dans votre cerveau autant de neurones de connexions qu'il pourrait y avoir de galaxies dans l'univers !

   Nul ne sait comment le cerveau transforme l’énergie en électricité mais il est la plus fabuleuse mécanique inconnue universelle .


   Vous êtes un être fabuleux universel possédant cette prodigieuse mécanique et vous êtes animé de l'esprit qui vous permet de perfectionner cette mécanique.


   Voyagez dans votre propre cerveau en visualisant l'univers et les galaxies

   Chaque neurone possède sept mille systèmes de réception d'information comme l'univers possède des milliers de galaxies voyez les !

   Cet univers que vous explorez maintenant est votre univers, vous n'êtes pas dans l'imaginaire mais bien dans votre cerveau, il est bien réel et il contient autant de possibilités qu'il est infini en ses capacités et aptitudes.



   Le cerveau est un outil du mental mais le mental n est pas emprisonné dans le cerveau il ne travaille pas indépendamment de vous, c'est vous qui l'enrichissez, il est vous !


   Ce que vous votre cerveau sait vous le lui avez enseigné ; il apprend de vous même !.


   Si vous lui donnez des informations positives, en travaillant votre inconscient il fonctionnera de manière positive dans votre conscient et inversement si vous laissez la maladie ou vos problèmes agir sur votre inconscient , votre conscient sera déprimé et chargé de négatif.

   Il en est de même avec l'influence extérieure, si vous laissez entrer toutes les informations négatives auxquelles vous êtes exposés involontairement par la société, la presse la négativité des autres , votre inconscient générera des angoisses des peurs qui influenceront négativement votre conscient et donc votre attitude générale.

   De plus, lorsque vous apprenez quelque chose à votre cerveau vous retardez son vieillissement.


   Vos pensées sont issues du mental en entraînant mentalement votre cerveau vous remontez à la conscience (ou racines) d'activités mentales qui elles ne sont pas totalement conscientes et cela permet de les ramener vers le conscient afin de les travailler.


   D'où la nécessité de s'obliger à avoir des attitudes positives.


   Le subconscient est le lien entre le conscient et l’inconscient


l'émotion est une extériorisation du ressenti de la sensibilité.

   Autrement dit à ce stade : vous êtes conscients du ressenti et ce ressenti ne peut être raisonné.





   La pensée positive est un leurre quand on ne tient pas compte de l'inconscient.


   Ce n'est donc pas sur la pensée positive qu'il faut travailler ce qui serait une erreur occultant l'inconscient, à ne pas confondre avec le subconscient qui est la substance de transformation entre l'inconscient et le conscient

   Car la pensée positive seule relève du conscient et ne réussira à duper votre inconscient (ou non conscient) puisque le processus se fait en sens inverse.

   Retenez que votre inconscient transformé par votre subconscient devient votre perception

   Il faut donc ne pas travailler sur la pensée positive ni sur le subconscient , mais plutôt sur l'inconscient ou non conscient et sa transformation par le subconscient pour arriver à une pensée conscience positive



   Comment l'esprit transforme le cerveau ? En l'entraînant , en le stimulant positivement !




   Si vous êtes stressés, dans la peur ou dans la douleur vous aurez du mal à transformer.

  • Adoptez une attitude mentale positive et non la pensée positive seule.

  • Travaillez l'attitude mentale elle passe aussi par vos attitudes de comportement , au quotidien, envers les autres, envers vous mêmes.

  • Travaillez aussi la manière de penser, entraînez vous à une imagination positive.

  • Autrement dit pour avoir le ressenti profond et en être convaincu afin de l'amener sur l'extérieur, on doit d'abord le travailler de l'intérieur !

   L'attitude mentale négative ressasse toujours la même chose et entraîne l'attitude mentale négative en l'entretenant dans ce cercle.


   Chaque personne a 70 000 Pensées par jour


  • Mais 90% sont semblables au jour d’avant


  • Et 70% sont en général négatives


   La pensée positive dont on parle beaucoup actuellement en bien être et autres développements personnels n'est pas l'attitude mentale positive ; elle n'est pas ce dont je parle ici, il est nécessaire de faire la différence, car il ne vous suffit pas de penser consciemment de manière positive , c'est de votre non conscient que la pensée positive doit partir pour arriver positivement dans votre conscient.



   Par exemple vous vous répétez des phrases clé, prenons celle ci :


"je suis beau , belle" puis vous passez devant un miroir et vous vous dites : "rooh la la j'ai grossi !" Puis vous vous approchez du miroir et vous vous dites : "c'est quoi ce cheveu blanc ? Cette patte d'oie ?"

Alors vous chassez ces images négatives car on vous a conseillé de penser positif, et vous réitérez "non non je ne regarde pas ce miroir je suis beau belle..."


   En réalité votre inconscient a bien enregistré que vous vous trouvez des défauts et c'est ce qu'il va transmettre à votre subconscient qui le rendra pensée consciente et donc image négative de vous mêmes.


Je m'explique :


votre conscient va accepter votre phrase positive mais il n'en sera pas convaincu réellement puisque votre inconscient vous dit le contraire.


   C'est ici que vous allez comprendre également que vous ne dormez pas que la nuit et que votre inconscient agit toute la journée car votre cerveau se met en pause et vous pouvez traverser des phases d'états hypnagogiques dans la journée (cela explique aussi les déjà vu, ou déjà vécu ou impression d'avoir rêvé la scène bien qu'en réalité ce soit votre inconscient qui ait enregistré la scène et transmise à votre conscient en une fraction de secondes,  vous êtes persuadé de l'avoir vécu ou vu , hélas, ce n'est qu'illusion ou hallucination)  .


   Cependant la pensée positive seule a son utilité dans ce sens qu' elle améliore la perception de soi même.

   Elle est optimiste ce qui entraîne la manifestation du désir d'améliorer son quotidien , d'atteindre une spiritualité plus élevée une capacité cognitive de meilleure qualité et donc de travailler son attitude mentale.


   Pour interagir sur l'esprit on va puiser dans le cortex pré frontal, appelé plus communément dans nombreux écrits spirituels,  troisième oeil,


   Cette région est le plus grand mystère du cerveau c'est ici que se trouve l'intuition, la capacité à voir d'autres plans d'existence et c'est là que sont toutes les fonctions inconnues qui amènent le raisonnement.


  •    Le raisonnement découle de l'émotionnel, il n'est pas le rationnel.

  •    Il est souvent souvent oublié car considéré comme un frein à la spiritualité , il n'en est rien.

  •    Le raisonnement est toujours accompagné de l'émotion, si vous raisonnez positivement vous amenez un ressenti émotionnel positif et donc un mieux être .


   Souvenez vous le subconscient est le lien de transformation de l'inconscient vers le conscient , c'est aussi le principe hermétique vibratoire plus vous vibrez haut et moins vous pouvez être atteint par ce qui est plus bas,


  • comme la douleur,

  • le stress,

  • le déséquilibre émotionnel,

  • les personnes toxiques,

  • les jugements qui vous blessent.




   Faites maintenant appel à votre intuition, cette certitude inexplicable qui pourtant vous guide depuis toujours.


  • en latin intuito,

  • in du dedans

  • tui qui jaillit

  • to vers l'extérieur,

  • intuito

intuition ce qui vient de dedans et se manifeste à l'extérieur.



   C'est par cet entraînement que vous arriverez à atteindre un état de conscience de sommeil sans vous endormir, vous allez installer le calme la détente et le repos et progressivement vous y accéderez plus rapidement

   Vous parviendrez à dépasser la frontière entre le conscient et l’inconscient qui vous faisait barrage et vous faisait plonger dans le sommeil avant de l'atteindre ou sursauté de peur avec une sensation de paralysie provoquée par l'état hypnagogique .


   Le dépassement de cette frontière est nécessaire pour accéder consciemment à vos ressources intérieures.


   Lorsque vous ralentissez l'activité cérébrale vous accédez à votre esprit ;


mais qu'est donc l'esprit ?


Il est lui aussi un mystère , on ne sait très bien définir l'esprit souvent confondu avec l'âme l'esprit est vu comme l'intellect il n'en est rien l'esprit est le pneuma :


  • il est le souffle,

  • il est la part divine de l'être,

  • le mystère qui lui permet d'exister et de se relier à l'univers, il commande le cerveau.


   Imaginez un ordinateur l'écran est votre conscient mais pour avoir accès à quelque chose de lisible sur votre écran il vous faut un programme ce qui représenterait donc le subconscient qui transforme l'écriture incompréhensible de l'ordinateur, le langage html par exemple qui représente ici les ressources intérieures donc l'inconscient.


   Admettons que il soit contaminé par un virus donc une idée négative


il apparaîtra sur votre écran donc votre consciente soit un écran noir soit une multitudes de fenêtres qui s'ouvriront.

   Il en est de même avec vous et vous pourrez éteindre et rallumer votre écran rien n'y changera car il faut aller bien plus loin dans votre ordinateur pour nettoyer en profondeur ce virus.

   Tout cela ne peut se faire sans votre intervention et les chemins que vous allez désigner.

   C'est ici qu'intervient votre esprit il permet à tout de fonctionner et de trouver les failles par le raisonnement et parfois l'intuition.


Pour pouvoir travailler sur ce plan vous devez entrer en un état de détente et de repos proche du sommeil. Méditez . 





La voyance  peut créer de l'addiction , si vous  constatez ces symptômes ou  que vous les  constatez  chez un tiers  , consultez ou conseillez  un professionnel  des addictions.  Orykane Konsult se réserve le droit  de vous limiter en consultations si  on constate  un comportement compulsif cela dans le seul but de vous aider et du respect de l'honnêteté  du cabinet .

© Copyright 2019  Ce site à été conçu par

Laurence Surjus de Pomarède Pour Orikane KOnsult ®

Tous droits réservés Article L111-1

 " L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial "