• Orykane ®

La place des personnes âgées dans la famille© Par Laurence Frédérique Surjus de Pomarède

Mis à jour : 6 déc. 2019

Bien que la plupart des personnes âgées souhaitent garder leur indépendance, les personnes de plus de 76 ans ont besoin d'attentions particulières.


Elles ont besoin d'affection , de douceur, de gentillesse, de tendresse, un appel quotidien par exemple pour ceux qui sont loin de leurs parents ou grands parents.


Ces petites attentions ont une importance capitale dans le « bien vieillir » de nos aïeux, peu de gens le savent mais les personnes âgées , vivant seules sont fragilisées émotionnellement et peuvent sombrer dans une dépression qui passera inaperçue à l’œil nu mais se manifestera par des signes extérieurs d'atteintes physiques tels que , les AVC, les attaques cardiaques.

De plus elle pourra négliger son hygiène, rester prostrée toute la journée à regarder dans le vide, ou devant un poste de télévision, développer des phobies et répéter inlassablement les mêmes consignes.


À ne pas confondre avec la sénilité ou la démence soit Alzheimer.

En réalité la personne âgée, ne voulant être un poids pour sa famille, n'ose manifester sa solitude et son besoin de présence.

Les enfants pensent souvent bien faire en proposant un placement en maison de retraite ou médicalisée. Certaines personnes âgées y voient là un moyen de ne plus être seules et surtout d'être assistées, mais nombreuses autres y voient un abandon de la part des leurs « le vieux / la vieille ne sert plus à rien on s'en débarrasse »

Toutefois il n'est pas rare de les entendre dire : « mes enfants travaillent beaucoup ils ne peuvent prendre de leur temps pour s'occuper de moi, alors j'ai choisi de venir ici » ce qui nous le savons est souvent faux.

En réalité elles ne veulent avouer leur tristesse et se plongent dans cette illusion avec des sourires forcés en attendant la mort.


Aujourd'hui il existe des structures d'hospitalisation à domicile ou d'aides et apports de matériel médicalisé qui permettent de garder nos anciens avec nous, des infirmières et aides soignantes passent deux fois par jour pour aider à la toilette intime et autres soins et hygiène, il existe aussi des systèmes de garde afin que nous puissions avoir une vie sociale et maintenir nos activité


Mais cela nécessite aussi une implication de toute la famille, car même si l'un des enfants peut être présent à temps plein, les autres membres de la famille doivent venir le relayer de temps en temps, afin que ce dernier puisse s'accorder, également des moments de repos et de détente .


Il est certain que la convivance à trois générations sous le même toit parfois quatre n'est pas toujours facile , mais personnellement jamais je ne regretterai d'avoir choisi de garder ma mère avec moi sous mon toit car ce sont des instants précieux de partage et d'amour que l'on ne peut avoir dans des centres spécialisés manquant d'intimité et quand je passe la nuit lui déposer un petit bisou sur le front, ce qui me permet au même temps de vérifier sa température, je sais bien qu'elle fait semblant de dormir mais elle soupire de bien être, rassurée. De plus on lui prépare ce qu'elle aime comme elle aime . Qui mieux que son propre enfant un membre de la même fratrie ( conjoint mis à part) sait ce qu'on aime et comment on l'aime ?

La personne âgée a également besoin d'une vie sociale , il est important de la motiver pour qu'elle dîne avec la famille et non pas isolée dans sa chambre , si elle est dans l'incapacité de le faire alors il faut décaler les heures de repas pour rester présent lors de son repas avec elle dans son espace.

Installer un petit interphone qui lui permet aussi de participer aux conversations du reste de la famille qui dîne pendant qu'elle se prépare à dormir; même si cela peut paraître idiot pour certains, l'interphone ou le baby phone est non seulement un bon moyen de surveillance mais aussi un bon moyen de communication dans une maison par exemple.

Il est important aussi de lui proposer des sorties, des promenades ou d'aller voir ses amis ou s'inscrire dans un club d'activités.


Au delà de tous les soins physiques que l'on pourra apporter à une personne âgée, ou un parent en soins palliatifs, voir en fin de vie, la présence physique familiale et les échanges de points de vue, la tendresse et l'écoute sont le plus beau cadeau que l'on puisse faire à nos anciens.

Quand bien même on soit dans l'impossibilité de prendre nos parents avec nous, chez nous, il est important de les visiter le plus régulièrement possible et de les appeler au moins une fois par jour juste pour leur dire qu'on pense à eux.


Je pense que l'état devrait reconsidérer sa manière de traiter nos « vieux » car si nous pouvions prendre l'équivalent du congé parental que nous avons pour nos enfants et le transposer à nos parents, il y aurait bien moins de personnes dans les centres prévus à cet effet.


Ce qui freine les jeunes et moins jeunes à prendre leurs parents avec eux est aussi et surtout un motif économique.

Soit parce qu'ils ne peuvent assumer le salaire d'une personne de compagnie pendant leurs heures de travail ou de loisir, soit parce qu'ils perdent leurs revenus si ils cessent leur activité.


Les aides à la personne sont soumises aux revenus de la personne âgée prise en charge, si cette dernière dépasse les plafonds d'aide qui sont à mon avis bien trop bas, elle doit payer de sa poche le dépassement ou l'intégralité de l'heure de présence du tiers.

C'est une HONTE !

Ces personnes qui ont travaillé et cotisé toute leur vie, qui ont été citoyens participants actifs de la progression de l'état où ils résident se retrouvent abandonnés par ce même état, quand ils tombent malades ou deviennent dépendants !


La vieillesse est une maladie que nous portons en nous depuis la naissance et qui ne fera qu'évoluer fatalement vers la fin.

D'une certaine manière nous sommes tous en soin palliatif car depuis notre premier cri, notre premier souffle sur terre, nous sommes condamnés à une mort certaine par une maladie incurable qu'est l'âge et son évolution limitée dans le temps.

Parallèlement ce sont des choix , personnellement j'ai fait le choix de prendre une retraite anticipée pour m'occuper de ma mère , bien sûr cela ne va pas sans le sacrifice matériel d'une partie de mes revenus mais ayant également moins de dépenses ça compense.


MAIS COMMENT PERCEVOIR QUE NOTRE PARENT NE PEUT PLUS VIVRE SEUL ?

Quelques signes avant coureurs peuvent nous aider ce ne sont que quelques exemples mais ils sont faciles à repérer :


1 signes généraux


- les accidents récents et répétitifs, chutes, glissades, brûlures, maladies récurrentes et fatigantes.

- une récupération lente, ( comment la personne âgée récupère après sa grippe ? Après son hospitalisation ?est ce que sa toux s'est transformée ne bronchite mal soignée ?.…)

- une maladie chronique qui s’aggrave, des métastases qui se développent et généralisent, signes de sénilité , démence, insuffisance cardiaque , ils peuvent surgir subitement ou graduellement quoi qu'il en soit la personne âgée aura de plus en plus besoin d'aide.

- difficultés à géré les gestes simples du quotidien, se préparer un repas, se nourrir, se laver , faire des courses, prendre seul ses traitements, s'habiller…


2 signes spécifiques

-perte de poids , soit relative à une maladie soit au manque d'alimentation. - apparence de fragilité, perte de vitalité, de force, difficultés à se lever quand assis, perte d'équilibre, difficulté à se déplacer sans se cogner...

- prise de poids importante, démence (si elle mange plusieurs fois car elle ne se souvient pas avoir déjà mangé) mauvais choix nutritionnel par manque de revenus, ou par manque de motivation pour se préparer un repas équilibré, puis maladie ( ascite, cholestérol diabète)

- Odeur corporelle, hygiène, mauvaise élimination, maladie ...

- changements dans l'apparence générale maquillage pour les femmes , barbes de trois jours pour les hommes, ou mal rasées, les vêtements sont ils propres ? (une personne qui était toujours impeccable qui reste en pyjama toute la journée, peut avoir perdu la force de laver repasser, prendre soin d'elle, soit par oubli des gestes, oubli de le faire, ou tout simplement par démotivation et/ ou fatigue générale,


3 signes sociaux


- peur de conduire, - peur de sortir - mutisme, introversion, isolement - arrêt d'activités, tels que sorties avec des amis, jardinage, jeux de société, lecture, etc.…


4 signes financiers

- manque de gestion du compte bancaire,

- manque de gestion des papiers (lettres , courriers, déclarations diverses)

- factures en retard, ou non paiement de ces dernières


5 signes de conduite


- Accrochages divers , cabosses sur la carrosserie , pare chocs, pouvant être liés à de inattention ou à une réduction du champ visuel . - danger sur la route, coups de volants, freinages lents, vitesse excessive ou trop inférieure à la norme.


6 signes culinaires,

- aliments périmés, moisis,

- grande quantité des mêmes produits

- gaz resté ouvert, fonds de casseroles et brûleurs noircis.

et autres signes de négligence qui peuvent entraîner des accidents domestiques ou empoisonnements . Dénotant soit de démence ou encore d'incapacité à accomplir les gestes quotidiens simples.


7 signes dans la maison en général

- accumulation excessive de bazar, placards ouverts, vêtements qui traînent surtout si c'est inhabituel chez la personne. - objets tombés au sol et pas ramassés qui peuvent par ailleurs représenter un danger pour eux en provoquant des chutes ou des blessures. - hygiène générale par exemple espaces visibles par les autres , propres et soignés et négligence de son propre espace , toilettes personnelles , baignoire bac à douche lavabo sales , brosse à dent et dentifrice posés à même le lavabo enfin un cumul de petites choses qui nous font comprendre qu'il est temps d'aider notre parent car il ne peut plus faire face et se fatigue.


8 signes animaux et végétaux

- plantes mortes

ou en train de mourir par manque de soins et d'eau - excréments des animaux à l'intérieur signe que la personne oublie de les sortir ou n'en a plus la force, hygiène générale de l'animal nutrition soins ..

Que l'on prenne la personne âgée avec nous ou qu'on adhère à un système de garde à son domicile ou de placement en centre médicalisé ou de maison de retraite , souvenons nous combien ils nous ont aimés et ne les laissons pas devenir l'ombre de eux mêmes.

Nous ne pensons pas assez à comparer l'amour que nous avons pour nos propres enfants avec celui que nos parents ont eu et ont encore pour nous et nous n'imaginons pas être à leur place vis à vis de nos enfants dans quelques années

Nous vieillissons et avec nous ceux que nous aimons,

Les jeunes ont les yeux brillants d'ardeur et dans les yeux des vieux brille la lumière. L'initiative de la jeunesse vaut l'expérience de l'âge.

Respecter et aimer la personne âgée permet de traiter notre propre futur avec amour et respect.

La voyance  peut créer de l'addiction , si vous  constatez ces symptômes ou  que vous les  constatez  chez un tiers  , consultez ou conseillez  un professionnel  des addictions.  Orykane Konsult se réserve le droit  de vous limiter en consultations si  on constate  un comportement compulsif cela dans le seul but de vous aider et du respect de l'honnêteté  du cabinet .

© Copyright 2019  Ce site à été conçu par

Laurence Surjus de Pomarède Pour Orikane KOnsult ®

Tous droits réservés Article L111-1

 " L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial "