• Orykane ®

L'Orgueil (superbia)© Par Laurence Frédérique Surjus de Pomarède

Péché d'orgueil, le péché des péchés !


Le fameux péché qui dans le sens biblique a transformé Lucifer en ange déchu, celui qui a donné lieu à l'enfer et a conduit Ève à goûter au fruit défendu, celui qui a conduit au péché originel de fratricide…

Le pire des péchés , le septième de la liste celui par qui le chaos arrive.




En dehors de son sens biblique littéral, le péché d’orgueil est avant tout une obsession du moi.


Il est intimement lié au « je, moi , moi même », le mot en lui même est centré sur le moi.

Il n'est pas rare d'entendre chez l’orgueilleux lorsqu'il s'exprime « moi je » , « à moi »!

Pas le « à moi » de « cela m'appartient »; mais le « à moi » qui comporte la notion d'indignation, d'outrage, de lèse majesté presque !

« il m' a dit ça à moi » l'insistance sur la précision du moi en fin de phrase , censée bien nous faire comprendre que ce n'est pas à nous mais bien à lui que cela a été dit pourrait être traduite par « comment ose t il s'adresser ainsi à une personne aussi supérieure que moi ? ».


Si l'on revient aux écrits bibliques, l'animosité de Lucifer envers Dieu a commencé avec le « je ». « Comment es-tu tombé du ciel, Astre brillant, Fils de l'Aurore ? Toi qui disais : JE monterai aux cieux, JE hausserai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu , »

JE m'égalerai au Très-Haut. .....

Cependant dans les enseignements religieux, la position de Dieu n'a jamais été remise en question, parce qu'il est censé représenter le bien mais il est aussi celui qui « dit » « ordonne » il est le verbe il est celui qui a permit au « je » d'exister.

Il est lui même le « je » !

Quiconque s'oppose à lui serait bien prétentieux de penser un jour l’égaler puisqu'il est au dessus de tout ; il commettrait donc le péché d'orgueil de s'être pris pour Dieu lui même ou d'avoir pensé pouvoir lui ressembler.


Mais alors?...Dieu serait donc orgueilleux ?


Non! Bien entendu non!

C'est l'humain qui l'a auréolé de cet orgueil, en le plaçant au dessus de tout et ne voyant pas la part de Dieu en lui même puisque comme il est dit « nous sommes à son image ».

Alors restant modestes et ne pensant pas pouvoir lui parler comme à une personne normale , dans la mesure où, il est censé être au dessus, nous sommes donc en dessous, nous l'avons porté aux nues de manière exagérée, est ce vraiment ce qu'il aurait souhaité ?

En faisant cela nous humains l'avons habillé du péché d’orgueil!

Lui celui qui le proscrit et prône la sagesse et l'humilité, l'amour et la bonté, la fraternité et l'égalité entre les humains..

Assez paradoxal non ?


Je m'interroge sur l'interprétation du message divin au sens interprétation religieuse.

Certains diront qu'il faut une juste dose d'orgueil dans la vie, que cela permet aussi de s'affirmer et d'avancer.

A mon sens , ils se trompent.

Il faut de la persévérance, du courage, de l'envie d'être quelqu'un pour soi même , et non pour en tirer des félicitations ou des gloires quelconques.

On peut accomplir de grandes choses et rester modeste, humble ne pas se mettre en avant, aimer les gens pour eux et non pour ce qu'ils nous apporteraient.!


L'orgueil ne comporte pas cette notion, il est empli de fatuité et de narcissisme.


L'orgueilleux ne fera jamais rien qui ne lui rapportera une reconnaissance publique, une forme de notoriété en retour, cela dépendra du degré d'orgueil contenu dans le moi, il faut qu'on sache qu'il est là, qu'il est « moi » il parle de lui d'ailleurs en termes élogieux et méprise toute personne qu'il sent supérieure à lui ou qui pourrait l'égaler.

Ses actes ne sont pas d'aider les autres, et son amour est tourné vers lui même , il est plus amoureux de l'amour qu'on lui porte que de la personne avec qui il se trouve.

Il est obsédé par la peur d'être trompé , non pas par souffrance mais par orgueil.

Ici l'orgueil est toujours lié au moi , mais il prend le sens d'amour-propre.


En amour et quand on se fait quitter , en amitié également , c'est la blessure d'orgueil qui est la plus longue à panser dans le processus de deuil .


Parfois elle ne s'atténue jamais conduisant ainsi à un autre péché : la colère, induisant la haine et au final la vengeance .


Dans l'idéal , lorsque l'on aime un personne , quel que soit le lien d'amour, d'amitié, de sang.. si cette personne décide de s'éloigner de nous, nous devrions malgré notre peine ressentir de la joie pour elle et lui souhaiter le meilleur dans la mesure où nous devons admettre que c'est avant tout son bonheur qui compte et que si nous ne pouvons le lui apporter alors réjouissons nous si elle le trouve ailleurs....

Mais qui pense réellement comme ça ?

En vérité très peu de gens!


La plupart du temps nous voyons l'autre comme un ingrat , n'ayant pas mesuré à sa juste valeur l'amour que nous lui portions.. tout ce que l'on a fait pour lui etc...

Et nous pleurons sur notre sort, sur notre solitude sur notre moi et encore moi !

A l'instant même où nous pensons de cette manière nous avons sombré dans le péché d’orgueil et dans le « moi je »


Nous devenons obsessionnels avec notre moi, « pourquoi moi ? » « pourquoi ça m'arrive à moi ? » « comment on a pu me faire ça à moi ? » « que vont penser les autres de moi ? »...

Dans cet exemple nous voyons comment l'orgueil, fausse notre perception de la réalité, il occulte la vue, simplement parce que la vérité serait plus humiliante, elle nous obligerait à nous remettre en question en admettant nos erreurs, elle nous amènerait à demander pardon, à chasser la haine, à dire des mots d'amour malgré la douleur, de compréhension…

Ce qui est à l'opposé du sentiment orgueilleux, mais surtout à la haute opinion du « moi » du « je » du « moi même » que la plupart des gens ont d'eux mêmes .


Des nuits sont passées depuis le premier humain sur terre et d'autres restent à venir, espérons que peu à peu ils apprendront à ne plus aimer ce qu'ils voient d'eux chez les autres, mais à aimer les autres tout simplement pour ce qu'ils sont.


Lire aussi l'Avarice (Avaritia)

La voyance  peut créer de l'addiction , si vous  constatez ces symptômes ou  que vous les  constatez  chez un tiers  , consultez ou conseillez  un professionnel  des addictions.  Orykane Konsult se réserve le droit  de vous limiter en consultations si  on constate  un comportement compulsif cela dans le seul but de vous aider et du respect de l'honnêteté  du cabinet .

© Copyright 2019  Ce site à été conçu par

Laurence Surjus de Pomarède Pour Orikane KOnsult ®

Tous droits réservés Article L111-1

 " L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial "